Bioinformatique

WP3 – Bioinformatiques et système d’informations collectera, stockera, et organisera toutes les données et informations générées dans les autres workpackages. Il sera également chargé de les rendre disponibles aux autres partenaires. Leur accessibilité à tous est, en effet, jugée critique pour la réussite du projet.

Cette information concerne plusieurs types de données, incluant la transcriptomique, la protéomique, la métabolomique, et la fluxomique. Seront également concernées les données issues des mesures des activités des promoteurs issues du «Live Cell Array», les données phénotypiques et physiologiques, ainsi que les métadonnées fournissant des informations sur le génotype et les conditions expérimentales. Des bases de données structurées sur les souches aux génomes réduits et leurs phénotypes correspondants seront créées. Elles seront fédérées avec les bases de données destinées à l’annotation expérimentale et les métadonnées. Une annotation structurée et révisée du génome de B. subtilis sera fournie.